Conseils : 09 52 86 88 82
Livraison gratuite dans le monde entier
Maison Le Duc
Des chaussures richelieu (Oxfords) avec ou sans talon pour homme et femme, la différence avec les brogues ! Les conseils de Maison Le Duc

Des chaussures richelieu (Oxfords) avec ou sans talon pour homme et femme, la différence avec les brogues ! Les conseils de Maison Le Duc

 

1-    L’origine des richelieu (Oxfords) Balmoral

L’histoire originelle des richelieu (Oxfords) Balmoral est partagée entre deux histoires vraisemblables.

Pour la première, remontons jusqu’en 1800 à l’Université d’Oxford. À cette époque, les étudiants avaient l’obligation de porter des bottes hautes très peu confortables. Pour cela, ces derniers ont donc décidé de prendre les choses en main et se sont rebellés : pas de manière violente ! Ils ont simplement changé leur style. Ils ont donc adopté les demi-bottes Oxonian. C’est de cette demi-botte qu’est née la chaussure richelieu (Oxfords) moderne que nous considérons comme une variante de l’Oxonian.

La seconde histoire est inspirée de l’autre nom de la chaussure : le Balmoral.

Ce nom est porté par un château d’Écosse acheté par le Prince Albert, dans les années 1852, dans le but de l’offrir à la reine Victoria. Le terme Balmoral a donc été attribué à la botte que portait ce dernier. Cette botte fermée est équipée de lacets. Elle avait été fabriquée pour la chasse de tétras et aussi pour un usage domestique.

Entamons maintenant le point suivant !

2-    Quelles sont les particularités des richelieu (Oxfords)  ?

Il existe une différence simple entre un richelieu (Oxfords) et les autres chaussures pour hommes.

Messieurs, vous l’avez compris ? La différence s’observe au niveau du laçage fermé des richelieu (Oxfords).

En effet, les œillets sont maintenus sur l’empeigne par une couture. La position des œillets par rapport à l’empeigne détermine le type de laçage de la chaussure et constitue l’élément le plus important. Ainsi, un laçage ouvert sera équipé d’œillets cousus sur l’empeigne alors qu’un laçage fermé sera équipé d’œillets fermés et cousus sous l’empeigne. Les chaussures Bluchers ou Derby sont équipées d’un laçage ouvert.

Si cette différence majeure vous semble anodine ou trop insignifiante, détrompez-vous ! Cela détermine grandement l’élégance de la chaussure.

3-    Différentes variantes des chaussures richelieu (Oxfords)

Maintenant, vous avez une bonne connaissance des éléments de base. Passons aux choses intéressantes !

La chaussure richelieu (Oxfords) se décline en plusieurs modèles possédant des caractéristiques singulières liées à chaque marque.

 

Énumérons-les !

D’abord, la variante la plus simple sans aucun style extravagant.

Il s’agit de The Plain Oxford. Cette variante est parfaitement adaptée pour les occasions formelles. Elle peut être adoptée avec un style veste et une cravate noire.

La Saddle Oxford équipée d’une bande de cuir qui part du centre de la chaussure jusqu’au-dessus. Différentes couleurs sont rencontrées ; ce qui donne à la chaussure un aspect décontracté.

La Wholecut est très raffinée. Sa méthode de fabrication fait d’elle l’une des plus chères de sa catégorie. En effet, elle est taillée en une seule pièce de cuir et elle convient parfaitement pour les occasions formelles sur du noir ou sur du marron.

La dernière et pas la moindre : l’Oxford Cap-Toe. Elle est la variante tout terrain du richelieu (Oxfords). Elle convient pour les occasions formelles, mais aussi pour les occasions ponctuelles. C’est d’ailleurs le modèle le plus recommandé aux hommes à la vue de son utilité.

4-    Chaussures brogues

Chaussures brogues ou Richelieu ? L’un ou l’autre peuvent être interchangés sans aucun problème. Mais pourquoi ?

Le terme « chaussure brogue » n’est pas appliqué à un type spécifique de chaussure, mais à n’importe quel type de chaussure conçu dans le style brogue. Cela veut dire que le terme brogue n’est pas une chaussure, mais une décoration pouvant être ajouté à tous types de chaussures habillées dont le richelieu.

Cette décoration atypique est faite de petits trous faits dans la chaussure à divers endroits. Si cela sert généralement de décoration, dans certains cas, son usage peut être tout autre.

Cette décoration, à l’image de plusieurs classiques de la mode masculine, trouve ses origines à Britannia. Elle était utilisée par les Écossais des basses et hautes terres. Les perforations avaient pour but de faciliter le séchage de la chaussure après avoir traversé un marais. Ainsi, l’eau pouvait facilement sortir de la botte par les perforations. Ces dernières donnent également à la chaussure un aspect décontracté.

C’est peut-être pour cela qu’elles ont tout d’abord été utilisées comme des chaussures décontractées de plein air pour graduellement intégrer le style vestimentaire raffiné des hommes.

Toutefois, elles sont restées des chaussures décontractées et donc peu formelles. Elles ont été adoptées par les hommes raffinés pour les occasions sobres et décontractées. De la même manière, ce type de chaussure ne convient pas aux occasions formelles. Pour cela, évitez de les porter pour vos soirées formelles.

Voici quelques types de brogues que vous pouvez rencontrer.

Le quater-brogue rassemble les aspects d’un richelieu classique et d’une chaussure décontractée. Son broguing est très discret et se situe au niveau de l’embout et des coutures. Elle est un peu moins formelle que richelieu classique.

Les demi-brogues présentent des brogues au niveau de la casquette et des coutures. Les perforations étant plus visibles, il est préférable de les porter uniquement pour les occasions informelles. Les costumes faits en flanelle ou en tweed sont parfaits pour les chaussures demi-brogues.

Les full-brogues sont les plus décontractés de la gamme. Également appelés bouts d’aile, les full-brogues sont très perforés. Le matériel utilisé ici pour réaliser la décoration est plus allongé. Dans la même catégorie se trouve le longwing dont les brogues sont placés tout autour de la chaussure pour en faire un tour complet.

En résumé, pour vous aider à distinguer un richelieu, nous avons pris la peine de vous faire l' historique de la chaussure Richelieu. Ensuite, nous avons décrit les divers types richelieu que vous pouvez éventuellement rencontrer. Puis nous vous avons présenté le critère principal de différenciation des brogues : la position des œillets. Enfin, les brogues, plus décontractés que richelieu, ne sont pas à porter dans un cadre formel.

Partager sur :
Besoin de plus d'informations ?
Contactez-nous
  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.